December 5, 2011

Présentation produits

Issue d’une agriculture biologique purement sauvage en milieu naturel dans l’ile de Nosy be,l’ylang ylang est un arbre des tropiques donnant des fleurs jaunes très odorantes. L’huile essentielle de cette fleur est très réputée pour ces vertus organofaltives. L’entreprise commercialise cette huile bio mais aussi d autres essences conventionnelles tout en sachant que Madagascar est un nid de diverses huiles essentielles n’utilisant en majorité point de pesticides.

L’extraction de l’huile essentielle d’ylang-ylang

Son extraction se fait par hydro distillation fractionnée des fleurs. Tôt le matin, les cueilleurs vont dans les carreaux d’ylang avec des sacs en jutes récolter des fleurs à maturité. Après le pesage, elles iront directement dans l’alambic pour la distillation. Olfactivement, l’Ylang-ylang dégage une odeur boisée et fleurie avec une petite note de cœur-fond

Propriétés

En cosmétique, l’huile essentielle d’ylang-ylang est très utilisée pour la fabrication des parfums. En aromathérapie, elle a une action calmante respiratoire et cardiaque, hypotenseur et tonique sexuelle. On l’utilise souvent pour la composition d’huile de massage, en raison de son action tonique et régénérante pour la peau du corps et du visage. C’est aussi un excellent tonique capillaire. L’huile Essentielle d’ylang – ylang est obtenue après 18h de distillation et elle est classée en 3 qualités : première, deuxième et troisième. Une autre qualité qui s’appelle complète est obtenue sur une composition des trois fractionnements. Ses principes aromatiques sont l’acétate de benzyle, le germacrène, l’alpha farnésène, le linalol et le méthyl paracrésol.

Description de l’unité de production

Culture à partir des graines issues des terrains certifiés (une fois par an) Cueillette des fleurs à maturité dans des jutes ou paniers propres en raphia (une fois par semaine) Transport des paniers ou jutes vers unité de distillation à pied (a chaque récolte) Nettoyage de l’alambic avec de l’eau de source, remplissage du bac avec de l’eau, allumage du feu de bois pour chauffer l’eau (à chaque distillation)
  • Culture graine
  • Cueillette des fleurs
  • allumage du feu de bois
  • Pesage des fleurs
  • Distillation pendant 18h
  • Mise en bidons « PHED »
Pesage des fleurs, on met les fleurs dans le bac une fois que l'eau est bouillante (à chaque distillation) Distillation pendant 18h (à chaque distillation) Huile recueillie en bouteille puis mise dans des bidons « PHED » Pour être plutard filtrée afin d'avoir un lot homogène Mise en vente

Action

L’huile essentielle d’ylang ylang est un puissant tranquillisant et fortifiant du système nerveux: on l’utilisera en cas de choc émotionnel, d’angoisse, d’anxiété, de crise de panique ou de trac. Elle est antifatigue générale aussi bien physique, mentale, psychologique que sexuelle. L’huile essentielle d’ylang ylang est une très bonne régulatrice cardiaque: elle fera baisser une pression artérielle trop élevée. Elle ralentira un rythme respiratoire trop élevé et calmera des palpitations. Ses propriétés relaxantes et aphrodisiaques aideront à enrayer des problèmes de frigidité ou d’impuissance masculine. Elle sera aussi très appréciée en massage par les couples désireux de pimenter leur vie sexuelle. L’huile essentielle d’ylang ylang équilibre la sécrétion de sébum: ajoutée dans un shampoing elle favorisera la pousse et la brillance des cheveux. Elle peut même arrêter une chute des cheveux si celle ci est liée à la pollution ou au stress.

Mode d’emploi

Elle est utilisée en cuisine, en diffusion, en massage, en soins et en parfumerie Inhalation : dans un bol d’eau très chaude, verser 5 à 6 gouttes d’huile essentielle. Se pencher au-dessus du bol, la tête recouverte d’une serviette et respirer profondément (par le nez) les vapeurs pendant quelques minutes.
Massage : faire pénétrer par la peau (vecteur idéal) les principes actifs de l’huile essentielle dans l’organisme. Pour ne pas irriter l’épiderme, il est important de diluer au préalable l’huile essentielle dans une base d’huile végétale. Pour cela diluer entre 50 et 100 gouttes d’huile essentielle dans 100 ml d’huile végétale.
Diffusion : verser quelques gouttes dans un brûle-parfum pour assainir tout au long de l’année l’atmosphère de la maison ou du lieu de travail. L’huile essentielle d’ylang ylang parfume et fleurie l’air ambiant. Bain : chaud, un bain présente le double avantage de faire pénétrer les principes actifs de l’huile essentielle par la peau ainsi que par les muqueuses du nez grâce à l’évaporation. Les huiles essentielles n’étant pas solubles dans l’eau, diluer environ 20 gouttes dans 2 cuillères à soupe de miel ou de lait en poudre et placer le mélange sous le robinet d’eau chaude.
Tisane : en usage interne, les substances actives passent dans le sang par le biais des muqueuses. Diluer de 2 à 5 gouttes dans une cuillère à café de miel (à défaut de miel, verser l’essence sur un sucre) sur les conseils d’un aromathérapeute.
Soin cutané : sur un coton appliqué directement sur la peau pour les problèmes cutanés accidentels ou diluée dans de l’huile végétale pour un soin réparateur et protecteur. Mélanger 5 ml d’huile essentielle pour 100 ml d’huile végétale.